Mohamed Najem

Mohamed Najem représente une nouvelle génération de musiciens hautement qualifiés du Moyen-Orient. Ouvert sur le monde, il utilise des techniques classiques et une interprétation arabe afin de créer un son et un style originaux sur sa clarinette. Ses compositions reflètent une combinaison éclectique de rythmes et de mélodies.

Né en 1984 à Jérusalem et ayant grandi à Bethléem, Mohamed a obtenu le premier prix en musique arabe dans le cadre de la competition nationale palestinienne en 2005. Il a commencé la clarinette et le ney au Conservatoire national de musique Edward Saïd (CNMES), en Palestine et est diplômé du Conservatoire à rayonnement régional (CRR) d'Angers, avec Pr Emilie Jacquin.

En 2011, Mohamed est revenu en Cisjordanie, où il est devenu le premier professeur professionnel de clarinette palestinien. Il a enseigné la clarinette et le ney au CNMES à Ramallah, Naplouse, et Bethléem pendant trois ans. Il était également le superviseur académique de l'antenne du CNMES à Ramallah et le directeur de la section des vents entre 2011 et 2014.

Mohamed est l'un des membres fondateurs de l'Orchestre national palestinien, le premier orchestre professionnel de Palestine créé en 2011. Il a joué en tant que soliste pour l'Orchestre des jeunes palestiniens pendant plusieurs années. Un interprète polyvalent et très demandé en Palestine, il a donné des représentations et enregistré avec différents groupes et projets musicaux, dont des ensembles traditionnels, populaires et classiques, dans des festivals locaux et internationaux.

Aujourd'hui, Mohamed est un musicien indépendant et réside à Paris, où il développe son projet “Mohamed Najem and Friends”. Il joue également avec l’accordéoniste allemand Manfred Leuchter, avec lequel il forme un duo (Encounter).

 


DISCOGRAPHIE

Sharaka, musique traditionnelle palestinienne et norvégienne, produit par Samer Jaradat (2014), CD
Naqsh, chants de Palestine, produit par Samer Jaradat (2014), CD
Huzaria, de El-Funoun, une troupe de danse populaire palestinienne (2014), CD
Salam Ya Ardenah, de Oshaq Al Sheikh Imam (2013), CD
Fi-ElQuds, de Basel Zayed (2011), CD
Sukoun, de Mohsen Subhi (2009), CD
Oyoun Al Kalaam, du groupe Dalouna (2008), CD
Si Seulement, de Ramzi Aburedwan (2008), CD
Hada Leil, du groupe Turab (2006), CD